Nouvelles attaques contre des agents humanitaires

Nouvelles attaques contre des agents humanitaires

Une attaque atroce contre un convoi d’assistance et un entrepôt du Croissant-Rouge arabe syrien situé près d’Alep en septembre a fait 20 victimes civiles (dont un employé du Croissant-Rouge) et privé des milliers d’habitants d’une assistance alimentaire et médicale vitale. «Nous sommes consternés par la mort de toutes ces personnes, dont notre collègue, Omar Barakat, directeur de notre antenne locale», a déclaré le président du Croissant-Rouge arabe syrien, Abdulrahman Attar. «Engagé et courageux, il travaillait sans relâche à soulager les souffrances du peuple syrien.» L’attaque a été largement évoquée dans les médias et elle a été condamnée par les dirigeants mondiaux comme une violation flagrante du droit international humanitaire, tandis que d’autres actes comparables commis dans d’autres conflits n’ont pas reçu la même attention. C’est ainsi qu’en août, le Mouvement a déploré le décès de Khalid Abdullah, un volontaire de 65 ans qui travaillait pour le Croissant-Rouge du Yémen, tué par balle alors qu’il préparait des distributions de vivres dans la ville de Taiz. «Khalid avait plus de trente ans de volontariat derrière lui; à ce titre, il a joué un rôle crucial dans la vie d’un très grand nombre de gens», a déclaré Fouad Al-Makhazy, le secrétaire général de la Société nationale.

Ce message est également disponible en: Anglais, Espagnol, Arabe

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.