Vidéo

Résilience en Éthiopie

Le conflit, les changements climatiques, la pandémie et d’autes catastrophes mettent à l’épreuve la résilience de millions de personnes en Éthiopie.

Zemzem, dirigeante communautaire dans sa ville d’origine, a marché pendant 17 jours en quête de sécurité après que les combats dans la région du Tigré (Éthiopie) l’ont forcée à fuir cette année. «Notre maison a été incendiée et pillée, l’un des membres de notre famille est mort, et nous avons fini par arriver ici après bien des épreuves», explique Zemzem, qui fait partie des 23,5 millions de personnes plongées dans une situation dramatique par les effets combinés de la violence, des changements climatiques, du Covid-19, des invasions de criquets, de la sécheresse et des inondations.

Plus de 80 % des personnes éprouvées par le conflit ne sont pas originaires du Tigré. Dans cette vidéo saisissante, nous rencontrons aussi des volontaires de la Croix-Rouge éthiopienne qui risquent leur vie pour aider des personnes blessées dans les combats, ou victimes de maladies ou de malnutrition. «J’ai été choqué, comme n’importe qui l’aurait été, par certaines des choses dont j’ai été témoin», raconte Beyene, qui conduit une ambulance pour la Croix-Rouge éthiopienne. «Mais je pense qu’un jour, j’aurai quelque chose d’important à raconter. Je pourrai dire que j’ai fait quelque chose de bien en portant secours à des personnes et en les aidant à vivre mieux.»

«J’ai été choqué, comme n’importe qui l’aurait été, par certaines des choses dont j’ai été témoin, Mais je pense qu’un jour, j’aurai quelque chose d’important à raconter. Je pourrai dire que j’ai fait quelque chose de bien en portant secours à des personnes et en les aidant à vivre mieux.»

Beyene, Croix-Rouge éthiopienne

Sur le même sujet

De la ferme au marché local

Après la pandémie de Covid-19, Rupali était bien en peine de trouver des sources de revenu pour faire vivre sa famille. Un modeste don en espèces lui a permis de créer une entreprise familiale florissante.

Cette page existe aussi en:

Découvrir d’autres articles

Pour recevoir directement dans votre boîte aux lettres les meilleurs articles

Voulez-vous être tenu informé?

Ceci pourrait vous intéresser...

Si près et pourtant si loin

Clairet Mata vit maintenant dans un nouveau pays, où elle élève son fils seule. Elle explique comment le fait d’apprendre à gérer ses émotions l’aide à faire face à l’éloignement de sa famille.

Jetez un coup d’œil