La lutte contre Zika

La lutte contre Zika

Alors que le virus Zika se propageait rapidement dans les Amériques au début de l’année, les équipes de volontaires Croix-Rouge ont entamé une campagne d’information sur la manière d’interrompre la progression de cette maladie transmise par des moustiques et qui a été associée à une augmentation du nombre de nouveau-nés souffrant de microcéphalie et de cas de syndrome de Guillain-Barré. Le virus est transmis par le moustique Aedes aegypti, qui pique durant la journée et qui transmet aussi la dengue et le chikungunya. Pour interrompre la transmission des maladies à l’être humain, il faut, entre autres mesures, réduire le nombre de sites où l’on trouve de l’eau stagnante, qui permettent la reproduction du moustique, et appliquer tout au long de la journée des produits répulsifs. «Dans la bataille contre Zika, savoir c’est pouvoir», assure Julie Lyn Hall, directrice des programmes de santé à la FICR.

Ce message est également disponible en: Anglais Espagnol