La Croix-Rouge italienne secourt les victimes du séisme

Après les séismes qui ont ébranlé le centre de l’Italie du mois d’août au mois de novembre, les volontaires de la Croix-Rouge italienne ont travaillé d’arrache-pied pour secourir les personnes restées sous les décombres, fournir des repas et apporter une aide psychologique aux habitants qui avaient tout perdu, y compris leurs proches. La cuisine mobile de la Croix-Rouge dans la petite ville d’Amatrice, frappée en août par un séisme meurtrier, a fourni 800 repas par jour aux survivants comme au personnel des services d’urgence. Pendant ce temps, les équipes de recherche et de sauvetage de la Croix-Rouge italienne étaient à l’œuvre, 24 heures sur 24, pour dégager les personnes ensevelies. «Quand nous sommes arrivés à Amatrice, la ville était presque entièrement détruite, mais nous sommes parvenus à extraire 20 personnes vivantes des décombres », raconte Piero Altissimi, membre de l’équipe de sauvetage de la Croix-Rouge. De nombreux migrants se sont joints aux activités de sauvetage ou se sont cotisés pour aider les victimes, malgré leurs ressources limitées, selon des articles de presse.

Sur le même sujet

Un atterrissage en douceur

Pour des volontaires comme Sami Rahikainen, il est crucial d’établir une relation de confiance avec les migrants qui arrivent dans un nouvel endroit à la recherche d’une toute nouvelle vie. Voici son histoire.

Quand la rivière donne et reprend

À Rangpur (Bangladesh), le risque d’inondation est une menace constante pour les communautés locales qui vivent d’une activité de pêche artisanale. Ici, les habitants s’emploient encore à reconstituer leurs moyens de subsistance après la dévastation causée par la mousson de 2019.

Cette page existe aussi en:

Découvrir d’autres articles

Pour recevoir directement dans votre boîte aux lettres les meilleurs articles

Voulez-vous être tenu informé?

Ceci pourrait vous intéresser...

Le pont de l’espoir

Red Cross Red Crescent magazine goes on the road with migrants as they make the exhausting journey through the freezing mountain passes of northern Colombia.

Jetez un coup d’œil