Vidéo

Voir le monde et aider les autres, grâce à la science

Biologiste et déléguée de la Croix-Rouge espagnole aux interventions d’urgence, Eva Turró a trouvé sa place dans le milieu humanitaire, en sensibilisant les populations au lien vital entre la santé et l’hygiène au lendemain d’une catastrophe.

Pour Eva Turró, la science est bien plus quune carrière. Sa passion pour la biologie lui a permis de voir le monde sous un angle différent et de comprendre, respecter et servir lenvironnement et les personnes qui lentourent. 

Née dans une famille de médecins, elle se souvient qu’enfant elle regardait son grand-père dispenser des soins aux familles dans sa ville natale de Barcelone, en Espagne. Lmédecine est devenue une tradition familiale, mais elle a décidé détudier les humains et leur interaction avec le monde en adoptant une perspective différente. 

« Je me suis dit que ce serait une bonne idée dessayer daider les gens en me servant de la biologie », explique Eva Turró, qui a récemment appliqué cette approche en tant que déléguée aux interventions durgence de la Croix-Rouge espagnole au Mozambique et au Honduras, après des tempêtes dévastatrices en 2019 et 2020. 

La première intervention durgence dEva avec la Croix-Rouge espagnole a été le cyclone Idai en 2019 au Mozambique. En tant que spécialiste de la promotion de lhygiène, elle a aidé les communautés à améliorer leurs pratiques en matière deau et dassainissement afin de prévenir les maladies causées par leau polluée.

Face aux inondations, aux destructions et aux bouleversements qui suivent les grandes tempêtes, les écosystèmes qui servent de base à la vie des ménages et des collectivités sont chamboulés. Il est soudain difficile de trouver de leau potable. Il est impossible de se laver ou daller aux toilettes comme d’habitudeLes personnes touchées sont stressées, affamées et tristes, et doivent parfois partager des maisons ou des abris avec de nombreuses autres personnes. 

Dans cet environnement biologique, les maladies et les bactéries peuvent se développer et se propager facilement. 

Le travail dEva consiste à se servir de sa connaissance de la nature et de l’être humain pour aider les personnes touchées à comprendre la science et à prendre des mesures pour se protéger« Jai la possibilité daller dans les communautés et dexpliquer de manière scientifique, par exemple pourquoi il est important de se laver les mains, pourquoi nous devons prévenir des maladies comme la diarrhée et pourquoi il est important de traiter leau. » 

Ses connaissances sont très utiles pour aider ces communautés à trouver ou à retrouver un accès à leau potable et aux systèmes dassainissement, ainsi que pour promouvoir des stratégies d’adaptation propres à prévenir la propagation de maladies telles que la diarrhée, le choléra ou dautres maladies infectieuses. 

La voie de la science et de l’humanité

Toute jeune déjà, Eva savait qu’elle voulait aider les autres, mais ce n’est qu’après avoir terminé ses études et avoir passé un certain temps à voyager qu’elle a su plus précisément ce qu’elle voulait faire. Elle a rapidement compris quelle pouvait aussi aider des personnes loin de sa ville natale de Barcelone et a donc décidé de s’engager dans lhumanitaire, en combinant son désir daider les autres et son intérêt pour la science. 

Pour ses premières missions internationales, Eva a travaillé à la promotion de lhygiène, au Mozambique après le cyclone Idai en 2019 et au Honduras après que deux ouragansEta et Iotaont frappé lAmérique centrale à deux semaines dintervalle en décembre 2020. Ces deux tempêtes ont provoqué d’immenses inondations qui ont touché plus de sept millions de personnes. 

« Nous nous sommes efforcés d’apporter une aide dans les communautés et les abris où les personnes touchées par l’ouragan s’étaient réfugiéesdit Eva à propos de son travail au Honduras, non seulement en menant des activités de sensibilisation, mais aussi en distribuant des trousses d’articles d’hygiène féminine. »

Eva Turró vient dune famille de soignantsElle a trouvé sa propre façon daider autrui grâce à la biologie, en aidant les populations à se protéger des maladies infectieuses après des catastrophes naturelles dévastatrices. 

« Pouvoir entendre des histoires de vie du monde entier, aller n’importe où dans le monde, pas seulement pour voyager, mais pour aider les autres… ça n’a pas de prix. » Eva Turró Déléguée aux interventions d’urgence, Coopération internationale
Croix-Rouge espagnole

Une expérience qui n’a pas de prix

Le bagage scientifique dEva lui a permis non seulement de transmettre son savoir de biologiste, mais aussi dapprendre des autres et de nouer de véritables liens avec des personnes de tous horizons. 

« Pouvoir entendre des histoires de vie du monde entier, aller n’importe où dans le monde, pas seulement pour voyager, mais pour aider les autres… ça n’a pas de prix. »

Après les ouragans Eta et Iota au Honduras, la Croix-Rouge espagnole a axé son intervention sur les activités dassainissement collectif et de promotion de lhygiène, non seulement en menant des activités de sensibilisation, mais aussi en distribuant des trousses d’articles dhygiène féminine aux populations touchées. 

Asur le même sujet

Avis de tempête

Avec l’arrivée de la saison des ouragans et la hausse des cas de Covid-19, des pays comme le Honduras, déjà ébranlés par les tempêtes de l’année dernière, se voient forcés de gérer des crises multiples et simultanées.

Résilience en Éthiopie

Le conflit, les changements climatiques, la pandémie et d’autes catastrophes mettent à l’épreuve la résilience de millions de personnes en Éthiopie.

Bons baisers du Guyana

Par voie aérienne, terrestre et fluviale : transmettre l’information à chaque communauté est essentiel pour protéger les habitants du Covid-19.

Cette page existe aussi en:

Découvrir d’autres articles

Pour recevoir directement dans votre boîte aux lettres les meilleurs articles

Voulez-vous être tenu informé?

You can unsuscribe anytime. Read the privacy policy of our newsletter service provider

Ceci pourrait vous intéresser...

Se mettre à leur place

Susciter la confiance en écoutant, en comprenant et en répondant aux préoccupa¬tions de la com-munauté.

Jetez un coup d’œil